Films Fix


Tenue de soirée le film de Bertrand Blier – La critique

Buffalo 66 20 septembre 2010 Critiques Pas de commentaire

affiche poster Tenue de soiree 1986 Michel Blanc Miou Miou Gérard Depardieu Bertrand Blier1 420x580 Tenue de soirée le film de Bertrand Blier   La critiqueaffiche poster Tenue de soiree 1986 Michel Blanc Miou Miou Gérard Depardieu Bertrand Blier7 bis 391x580 Tenue de soirée le film de Bertrand Blier   La critique

Le nouveau film de Bertrand Blier, Le bruit des glaçons est sortie récemment sur nos écrans. Voilà exactement 5 ans que le réalisateur de Calmos ou  encore des Valseuses n’était plus passé derrière la caméra. A travers cette carrière assez prolifique ( 18 films en 47 ans) ressortent quelques très bons films comme Préparez vos mouchoirs, Buffet froid et justement Tenue de soirée.

affiche poster Tenue de soiree 1986 Michel Blanc Miou Miou Gérard Depardieu Bertrand Blier10 Tenue de soirée le film de Bertrand Blier   La critique

Le film sortie en 1986, réunit Miou Miou, Gérard Depardieu et également Michel BlancMichel Blanc. Trois acteurs étroitement liés à l’œuvre de Blier, Miou Miou et Depardieu ayant déjà été partenaire dans les Valseuses et Michel Blanc s’étant fortement inspiré du ton et de l’écriture  du réalisateur pour écrire son propre long-métrage Grosse Fatigue. D’écriture et de dialogues il en est bien question chez Blier. Ce style si particulier et à la fois si proche des dialogues de Michel Audiard (avec lequel, Bernard Blier son père, a tourné régulièrement) est reconnaissable à grand nombres de ces films, les phrases sont accrocheuses et restent en tête, ainsi Tenue de Soirée débute par un mémorable : « Pauvre type, espèce de con, t’es vraiment rien qu’une merde » lancé par Miou Miou (alias Monique) à la caméra tels un coup de poing. Contraste entre ce visage angélique et la violence sortant de sa bouche.

Le film démarre comme une conte social mais se transforme en véritable film surréaliste au fur et à mesure. Un couple de deux miséreux (Antoine et Monique) au bout du rouleau sont en train de se disputer quand venant de nul part apparaît leur solution : Bob. Un personnage lunaire, à la fois massif et élégant (merci le mascara pour Depardieu) venant résoudre semble t-il résoudre tous leurs problèmes. Ils n’ont pas un rond, lui en a trop. Ils ont des problèmes, lui n’en a aucun. Il va les sortir du trou mais ce mystérieux personnage n’est pas là pas hasard, il est attiré par… Antoine. Ce dernier sentant les envies de Bob à son égard ne manque pas de se méfier.

Après les nombreuses avances de Bob et le dérèglement qu’amène cette nouvelle vie pleine d’argent, Antoine ne sait plus où il en est. Monique à ses côtés le pousse petit à petit dans les bras de Bob. Cette histoire en dehors de son contexte ressemblerait à un gigantesque nanar mais la force du film de Blier c’est son potentiel comique. Le fait d’associer une armoire à glace tels que Depardieu ressentant des sentiments amoureux pour un gringalet comme Michel Blanc, c’est tout simplement génial. Plus on avance dans le film est plus le récit devient abstrait, flirtant à de nombreuses avec les derniers films de Luis Bunuel. Allant même jusqu’à amener le personnage d’Antoine à se travestir et à devenir un véritable femme au foyer.

affiche poster Tenue de soiree 1986 Michel Blanc Miou Miou Gérard Depardieu Bertrand Blier6 e1284998708415 Tenue de soirée le film de Bertrand Blier   La critique

La fin du film reste malheureusement assez décevante mais conclue cette marche vers l’absurdité, réservant à ces trois personnages un sort pour le moins osé… En somme un très bon film avec une liberté de ton assez surprenante coupant net avec le formatage des comédies françaises actuelles. Un putain de film!

La bande-annonce de Tenue de Soirée:


Vous avez aimé cette news? Partagez-la!

Postez un commentaire